PLandémie

Scène de chaos à IKEA: des Chinois tentent d’échapper au confinement

Par France Soir, le 23 août 2022

En Chine, la politique « zéro covid » est loin d’être terminée, et elle donne lieu à des scènes terrifiantes. Le 13 août dernier, alors qu’un cas contact a été découvert dans un IKEA, les autorités ont décidé de confiner l’ensemble du magasin d’une seconde à l’autre… pendant deux jours ! La scène a rapidement viré au drame ; les clients se sont rués vers les sorties, forçant les portes pour échapper à l’enfermement.

Les images des émeutes ont été massivement reprises par de grands médias internationaux. Peu après l’annonce soudaine des autorités de mettre en quarantaine l’ensemble des personnes sur place, les clients se sont rués vers les sorties. “L’annonce de cette fermeture soudaine a provoqué la fuite des clients, qui ont tenté à grands cris de sortir du bâtiment avant que les portes de sorties soient verrouillées”, a relaté le South China Morning Post.

FLASH | Après la détection d’un cas de #COVID19 chez un enfant dans un #Ikea à #Shanghai, le

magasin a ordonné la fermeture des portes pour une mise en #quarantaine.
Des clients ont tenté de fuir par les portes de secours.

(LaDépêche) #Chinepic.twitter.com/nkVK3Qq9Sb— Cerfia (@CerfiaFR) August 15, 2022

Tout ça, pour un « contact proche d’un petit garçon de six ans positif au Covid-19 et asymptomatique”, qui avait fréquenté le magasin IKEA. Les autorités sanitaires ont décidé d’imposer « des mesures temporaires de contrôles » à cause de son passage, comme le rapporte un article de Courrier International, sans préciser à quel moment il était entré dans les lieux. Résultat : ils ont exigé la mise en quarantaine de tous les clients du magasin durant deux jours. Ils ont également demandé une surveillance médicale de cinq jours pour empêcher la propagation du Covid.

Cette politique d’austérité sanitaire sévit partout dans le pays. Sur l’île d’Hainan, au début du mois d’août, le gouvernement a confiné des milliers de touristes après la découverte de plusieurs cas de Covid. 80 000 touristes ont été confinés sur l’île tropicale, « après que les autorités ont découvert des cas de Covid », d’après CNNCes mesures ont suscité l’angoisse des vacanciers ; certains sont « toujours pris au piège sur l’île », malgré des protestations pour ordonner une rencontre avec les responsables locaux.

Source : https://www.francesoir.fr/politique-monde/chaos-ikea-chinois-confinement

Voir aussi notre article sur le sujet : https://la-verite-vous-rendra-libres.org/coronafolie-en-chine-des-clients-enfermes-de-force-dans-un-ikea-apres-un-cas-de-covid-suspecte/