Etat Profond,  Etats-Unis,  Géopolitique,  PLandémie,  Résistance

« The Plan to Save the World » – Le plan pour sauver le monde

Auteur : https://la-verite-vous-rendra-libres.org

Qui n’a pas vu l’excellente vidéo sur « Q » , de JOE M : « The Plan to Save the World » ne peut pas avoir compris ce qui se joue dans cette guerre entre l’État Profond et l’Alliance des Patriotes, tous pays confondus, à travers le monde.

Cette vidéo résume parfaitement ce qui est en train de se passer en coulisses. Nous sommes en train de vivre la fin de la Cabale, la fin des grandes familles de banquiers (Rothschild, Rockefeller, etc..) qui dirigent le monde depuis plus de 200 ans et d’assister au Grand Réveil des peuples sur les mensonges de plus en plus gros qu’on leur fait avaler.

Nous n’allons pas, dans cet article, vous résumer l’histoire du complot et du contre complot dévoilé par « Q », d’autres l’ont fait beaucoup mieux que nous. Nous allons ici tenter de vous exposer, en vous donnant notre humble analyse, où en est le Plan.

L’art de la guerre à la Sun Tzu  !

Comme beaucoup, nous avons été terriblement déçus le 3 novembre 2020, des « résultats » de l’élection américaine. Comme beaucoup, nous avons été vraiment découragés le 20 janvier 2021, de la « défaite » de Trump, et de « l’investiture » de Biden. Jusqu’au dernier moment, nous avions espéré un coup de théâtre. Comme beaucoup, nous avons été choqués par la fraude massive pourtant si visible et nous avons pensé que Trump pourrait reprendre la présidence des États-Unis ultérieurement, lorsque la fraude serait enfin prouvée. Comme beaucoup, nous y avons cru puis nous sommes passés par des phases de doute : les Patriotes auraient-ils été vaincus malgré le fait qu’ils avaient anticipé cette fraude électorale ? Trump aurait donc échoué ? Quatre ans pour rien ? Nous y avions cru tellement fort que tout l’État Profond y a cru avec nous … et, comme nous, il n’a pas vu le coup venir ! Pendant que la Cabale croyait avec nous – et redoutait, pour sa part – un retour de Trump, c’est un Biden diminué, gaffeur, différent, quasi-sénile, qui prenait ses quartiers à la « Maison Blanche ».

Bref, le « Grand BOOM » tant attendu ne s’est pas produit au moment « prévu ». Cela est certain ! C’est l’Art de la guerre : on attend les Patriotes ici, et en fait, ils opèrent ailleurs, avec toujours deux ou trois coups d’avance. C’est toute la philosophie de l’art de la guerre de Maître Sun Tzu, dont Trump est un fervent adepte, qui est mise en place pour qui sait décrypter le manège !

« Paraissez faible quand vous êtes fort, et fort quand vous êtes faible. » 

Sun Tzu

N’oublions pas, aussi, que notre déception, qui a été à la hauteur de la croyance que nous avions que Trump serait réélu, a aussi joué un rôle dans cette stratégie pour tromper tout le monde. À la façon d’un prestidigitateur, on distrait ici avec un chiffon rouge, pour agir de l’autre coté !

Vous regardez un film et les apparences sont toujours trompeuses !

Tout d’abord, Trump n’est pas le seul homme politique dans le plan des Patriotes. Il y a Poutine, Xi Jinping, Bolsonaro etc. qui jouent aussi leur part quand Trump se met en retrait. De plus, grâce à cette élection volée, la fraude électorale a été montrée au grand jour et la duplicité des médias, qui l’ont grossièrement cachée, aussi. Cela a conduit à ce que beaucoup de gens comprennent que les élections sont truquées depuis longtemps dans nos soi-disant démocraties. À ce sujet, le documentaire « 2000 Mules » a fait un carton aux USA.

Sous une apparente défaite, nous avons exposé au grand jour la fraude électorale et le parti pris des médias de masse qui servent à placer les politiciens corrompus depuis longtemps !

La présidence de Trump nous a aussi appris une chose importante : c’est l’impuissance relative des hommes politiques – fussent-ils le président des États-Unis d’Amérique – face à tout l’appareil de l’État profond.

Ceux qui contrôlent le monde le font par les médias, les banques centrales, les agences gouvernementales (CIA, FBI, NSA …), le Forum Économique Mondial, l’OMS, l’ONU, l’OTAN etc. et tiennent la plupart des présidents des pays occidentaux sous leur contrôle. Avec le recul, il ne servait donc à rien de reprendre la présidence des USA en surface, sinon à gaspiller une grosse partie de son énergie à combattre sans fin les médias et les impeachments à répétition.

Les Patriotes ont préféré placer un vieux « Biden » sénile qu’ils contrôlent en coulisse et qui cumule les maladresses, se ridiculise et se discrédite, en exposant « malgré lui » les intentions malveillantes de la caste dirigeante, ce que n’aurait jamais permis le Deep State s’il avait été en contrôle. Alexis Cossette de Radio-Québec parle à ce sujet de l’utilité d’un « moment Biden » dans les crises que l’on traverse (voir l’épisode « Trump et la continuité de gouvernement » ).

Biden avant – Biden maintenant – Chacun se fera son propre avis.
Cliquer sur l’image pour agrandir

Nous avons là une inversion du combat : ce n’est plus le camp des Patriotes qui lutte et gaspille de l’énergie pour anticiper les coups et défendre la présidence de Trump, mais ce sont les médias qui rament encore et encore, pour défendre leur chouchou quadruple dosé, qui fait Covid sur Covid et qui ne sait même pas lire un prompteur. L’État Profond laisserait-il le président des États-Unis d’Amérique discréditer publiquement ses précieuses injections s’il était vraiment en contrôle ?

Le premier mandat de Trump

Le premier mandat de Trump a servi à préparer cette « présidence Biden » , il a aussi servi à reprendre le contrôle de la FED qui était tenue par les Rothschild, et à bien d’autres choses, comme apaiser les tensions internationales avant de créer une coalition entre les Patriotes du monde entier. Nous vous conseillons les web-journaux de Radio Québec TRUMPOLOGIES #101 #102 #103 #104 #105 sur le sujet. http://radioquebec.tv/

Mais le premier mandat de Trump a surtout servi à lancer au grand jour « Le Plan » en fédérant des millions de soldats numériques anonymes à travers le monde, les fameux « anons » de Q, en exposant de façon officielle et publique à tous, l’élite criminelle qui nous gouverne :

Si la cabale contrôle beaucoup de choses, sa plus grande force est le contrôle du « ministère de la vérité » à travers les médias de masse.

Ces médias qui font la pluie et le beau temps, qui disent ce qui est « vrai » ou pas, ces médias qui contrôlent l’esprit de 90% de la masse des gens. Nous, les soldats numériques, les anonymes, sommes là pour exposer la duplicité des médias de masse, et créer d’autres canaux pour permettre à la vérité de sortir. Ce qui a très bien marché : aujourd’hui la vérité est plus exposée que jamais, partout un nombre grandissant de soldats numériques, à travers le monde, la diffusent, et de plus en plus de personnes ouvrent les yeux sur les complots passés, présents et à venir. Au goutte à goutte, la vérité s’infiltre de partout.

L’exposition est la clef de voûte !

L’exposition au monde entier de la vérité sur les satanistes qui contrôlent le monde est en cours. De plus, depuis la présidence de Biden, tout ce que tente de faire la Cabale se retourne contre elle, tel un boomerang. Il suffit de regarder les sanctions contre la Russie, un exemple parmi d’autres, qui conduisent au final à mettre un terme à l’hégémonie du dollar et donc des banques centrales tenues par les grands banquiers de l’État Profond. Les injections de faux vaccins ont également permis d’ouvrir les yeux à beaucoup de gens sur les véritables intentions de ceux qui nous gouvernent et à fédérer une résistance au mondialisme, solide et déterminée. De plus, en regardant ce qui se passe en Chine, on a un aperçu glaçant de ce que cela aurait pu être chez nous sans les Patriotes qui veillent !

Quant aux fameuses arrestations tant attendues de ces criminels, certaines ont déjà eu lieu. Il suffit de regarder l‘affaire Epstein, d’autres sont en cours, nous n’avons jamais arrêté et fermé autant de trafics d’enfants et de réseaux à travers le monde, que depuis ces cinq dernières années. De grands noms sont sortis et sont maintenant exposés en place publique (Jean-Luc Brunel, Hunter Biden, Bill Gates, etc.) mais encore une fois, les médias de masse font obstacle. Toute la réussite passe donc par l’exposition des médias de masse pour finir de les achever.

Arrestations faites pour trafic humain et abus de droits

Ainsi, en surface, les Patriotes semblent perdre, mais si nous regardons en profondeur, c’est l’État Profond qui s’écroule, avec, depuis la présidence de Biden, la chute de pans entiers de son pouvoir : l’exposition de la compromission de grands noms de l’industrie agro-alimentaire qui a été mise à jour dans des scandales sanitaires ; la chute des monnaies « papiers » (euro et dollars en tête) et de certaines crypto-monnaies qui a eu lieu, monnaies qui faisaient le pouvoir des grandes familles de banquiers. Quant à « Big Pharma » , la crise « sanitaire » et la gestion commune de tous les pays occidentaux, ont enfin exposé à beaucoup, les crimes de ces grands labos dont l’ampleur de l’emprise sur la médecine moderne est maintenant visible au grand jour. Tout cela est très bien résumé dans cette interview de l’analyste économique Stanislas Berton.

En résumé, si nous regardons au-delà des apparences, nous assistons en ce moment même à la chute de tout ce qui était contrôlé depuis plus de 200 ans par les grandes familles satanistes, chute qui ne sera, certes, pas sans douleur tellement le mal était infiltré de partout. Elle passera par un krach boursier, monétaire et civilisationnel jamais connu dans l’histoire moderne. Chute qui prendra surement quelques années, on ne fait pas s’écrouler deux siècles de complots et de pouvoir sur le monde en cinq minutes. La plupart des gens sont tellement loin de la réalité et de la vérité, qu’ils ne la croiraient pas si elle était annoncée de but en blanc. Il faut une exposition lente et progressive et un dés-endoctrinement des peuples au long cours.

On entend souvent cette célèbre phrase dans les sphères « Q » :

The Storm is upon us

« La Tempête est sur nous »

Et bien, maintenant, nous y sommes au cœur de la tempête ! Accrochez votre ceinture, mais quelques soient les turbulences que nous allons traverser, personne, je dis bien personne ne pourra arrêter le Grand Réveil qui s’est mis en marche !

« … le meilleur est à venir » – Président Donald J. Trump
« Le meilleur est à venir. » Président Donald J. Trump – Extrait du discours « d’adieu » du 19/01/2021 (sous-titrage français ici)

Auteur : https://la-verite-vous-rendra-libres.org


Les comptes à suivre pour entrapercevoir ce qui se trame en coulisses (en anglais) :