Juridique,  Vaccins,  Vidéos

Vidéo : les lots de vaccins varient en toxicité – Reiner Fuellmich, Dr Wodarg, Dr White

Nouvelles découvertes sur les vaccins Covid discutées par l’avocat Reiner Fuellmich, le Dr Wolfgang Wodarg et le Dr Sam White lors de leur session #85 du comité d’investigation Corona du 31décembre 2021.


“En tant qu’avocat, c’est une preuve inéluctable de préméditation. Et une fois que vous avez préméditation, il n’y a plus d’immunité pour personne, pas même aux États-Unis.”

Le Dr Wolfgang Wodarg partage avec le Comité d’enquête Corona les dernières découvertes du chercheur Craig Paardekooper (Université de Kingston, Londres) qui ont changé la donne. Les données du système américain VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System) montrent que les lots de vaccins sont marqués séquentiellement par une toxicité variable. Ces données, qui ont fait l’objet d’une analyse statistique, prouvent que les fabricants du vaccin COVID ont travaillé de manière coordonnée dans l’intention de tuer et de mutiler à dessein. Comme le souligne Reiner Fuellmich, une fois que l'”intention” a été prouvée, il n’y a aucune immunité ou protection de la responsabilité pour quiconque est impliqué dans ces crimes contre l’humanité.

Durée de la vidéo : 20 min

Les lots de vaccins varient en toxicité

Article sur les travaux du chercheur Craig Paardekooper :

Le chercheur Craig Paardekooper (Université de Kingston, Londres) affirme que les données du système américain de rapport des effets indésirables des vaccins covid (Vaccine Adverse Event Reporting System – VAERS) montrent que les lots de vaccins sont marqués séquentiellement par une toxicité variable.
Vous trouverez ici des informations sur son site de recherche de lots, howbad.info.


Paardekooper affirme :
– Le VAERS montre qu’environ 1 lot de vaccins sur 200 (~ 0,5 %) est “hautement toxique”, c’est-à-dire qu’il présente un nombre élevé (1000 à 5000 fois le taux de base) d’effets indésirables graves – y compris l’hospitalisation, l’invalidité et le décès – à court terme, c’est-à-dire dans les quelques jours ou semaines suivant l’injection.
– 70 % n’ont qu’un seul effet indésirable à court terme signalé.
– 80 % n’ont qu’un ou deux effets indésirables à court terme signalés.
– Les lots toxiques sont distribués dans les 50 États américains.
– Vous pouvez consulter les données du VAERS sur la toxicité des lots sur le site http://howbad.info, du moins jusqu’à ce qu’ils modifient le système de numérotation des lots pour dissimuler les lots toxiques.

[…]

Si Paardekooper a raison, les implications sont profondes : nous pourrions être confrontés à un meurtre de masse en contraignant les Américains à jouer à la roulette russe par la vaccination.

[…]

Source en anglais (extrait) : https://hillmd.substack.com/p/vaccine-batches-vary-in-toxicity

Traduction par https://la-verite-vous-rendra-libres.org/

Sources :