Etat Profond,  Etats-Unis

Affaire Epstein : une procureure démise de ses fonctions après avoir accusé la banque JPMorgan Chase de complicité

Publié par Nexus, le 17 janvier 2023

La procureure générale Denise George, qui avait permis un accord de plus de 105 millions de dollars avec les successeurs de Jeffrey Epstein, a perdu son poste quelques jours après avoir intenté un procès à la banque JPMorgan Chase. Elle avait accusé la banque d’avoir « facilité, soutenu et caché » le réseau de trafic humain d’Epstein.

Un réseau terrifiant

L’homme d’affaires américain Jeffrey Epstein a été arrêté en 2019 et accusé de trafic sexuel, d’organisation de trafic sexuel et d’avoir utilisé sa maison des îles Vierges pour ses crimes. Selon le New York Times, il avait déjà été condamné en 2008, en Floride, pour avoir procuré un enfant à des fins de prostitution. Epstein, qui a été un client de la banque JPMorgan Chase pendant 15 ans, est décédé en 2019 dans sa cellule, peu de temps après son arrestation. Bien qu’il y ait de nombreux doutes sur les causes de sa mort, le suicide est la version retenue.

Une banque complice ?

Le 27 décembre 2022, la procureure générale des îles Vierges, Denise George, a déposé, à Manhattan, une plainte à l’encontre de la banque JPMorgan Chase, l’accusant d’avoir « fourni et actionné sciemment les leviers par lesquels les recruteurs et les victimes ont été payés ». Selon elle, la banque aurait « permis » et « facilité » les abus d’Epstein, ignorant les différents signaux d’alerte entourant celui-ci. Mais trois jours après, la procureure a été démise de ses fonctions.

Une décision radicale

Le 31 décembre 2022, Denise George a été destituée de son poste. Les médias locaux des îles Vierges ont rapporté que la procureure générale n’avait pas informé le gouverneur de son action de poursuite imminente. L’annonce de sa démission a été rapportée par le média local Virgin Islands Consortium et confirmée par le gouverneur du territoire, Albert Bryan. « J’ai destitué Denise George de ses fonctions de procureure générale ce week-end », a écrit Bryan dans une déclaration envoyée à Law & Crime. « Je la remercie pour son service au peuple du territoire pendant les quatre dernières années en tant que procureure générale et je lui souhaite le meilleur pour ses futurs projets. »

Le porte-parole du gouverneur n’a pas souhaité faire plus de commentaires. Le renvoi de Denise George pose tout de même question.

Source : https://www.nexus.fr/actualite/news/epstein-jpmorgan/