Automobilistes,  Identité Numérique,  Numérique,  Perte des libertés

Permis de conduire dématérialisé : un pas de plus vers l’identité numérique

Publié par Nexus le 3 août 2023

Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, l’a confirmé le 17 juillet 2023 : il sera possible de présenter un permis de conduire numérique en 2024 sur son téléphone via l’application France Identité. Un pas de plus vers le portefeuille et l’identité numériques.

Testée de manière expérimentale dans trois départements, le Rhône, les Hauts-de-Seine et l’Eure-et-Loir, l’utilisation du permis dématérialisé sera généralisée début 2024, une fois que l’application France Identité sera accessible au grand public.

Un pack numérique

En mai 2017, le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer avait annoncé la généralisation de France Identité, l’application toujours en expérimentation qui « vous permettra de prouver votre identité » et qui sera le « prolongement numérique de votre carte d’identité. Aussi simple que présenter votre titre dans le monde physique. » Le permis de conduire sera un des documents disponibles via cette application, laquelle donnera également accès à différents sites de services publics et à FranceConnect, avec la possibilité d’y ajouter une carte d’identité biométrique.

Après le permis, c’est la petite vignette verte papier qui disparaîtra de nos voitures. Gérard Darmanin a  également annoncé qu’à partir d’avril 2024, les policiers pourront la consulter directement dans un fichier consacré aux assurances.

Le déni des autorités ?

À ceux qui s’inquiéteraient pour leurs données, la réponse apportée sur le site dédié à France Identité est simple et n’évoque pas la possibilité d’un hacking : « Ce service vous protège du piratage de vos données d’identité. Vous les transmettez en toute sécurité, elles ne peuvent ni être usurpées, ni falsifiées – et encore moins commercialisées », et bien sûr,  « vous gardez la main sur la diffusion et l’usage de vos données d’identité ». C’est oublier les piratages qui ont déjà eu lieu, comme celui des données de juges au début du mois de juillet.

Dans un communiqué du 17 mai 2023, le ministère rappelait que France Identité « n’a pas vocation à remplacer les titres d’identité physique qui y sont intégrés ». Cela étant dit, le site des Hauts-de-Seine est très clair quant aux intentions du gouvernement : « L’intégration du permis de conduire est aussi la première brique vers un portefeuille d’identité numérique européen interopérable, dont le ministère de l’Intérieur en est un acteur majeur. »

Article par Estelle Brattesani

Source : https://www.nexus.fr/actualite/news/permis-dematerialise/