PLandémie,  Résistance

Chine : la politique zéro-covid provoque un vent de révolte

NDLR : on notera l’emploi des mots « dictature sanitaire » par un média main stream, termes jusqu’à présent cantonnés aux cercles dits « complotistes ». Faute de parler des manifs qui ont lieu en France, des médias subventionnés s’intéressent au moins à celles qui se déroulent en Chine et, en décrivant le quotidien de la population chinoise, ils exposent ainsi les objectifs des mondialistes ! Voici 3 courts articles de France Info.


Publié par France Info, le 23 novembre 2022

Mercredi 23 novembre, les Chinois sont excédés par la politique zéro-covid du gouvernement. De nombreux habitants dénoncent une dictature sanitaire.

Mercredi 23 novembre, des images rares ont été filmées en Chine. En effet, des Chinois ont manifesté pour montrer leur désapprobation concernant la politique zéro Covid mise en place dans le paysDes ouvriers d’un sous-traitant d’Apple se sont révoltés en faisant voler en éclats des barrières. Les autorités ont réprimé avec véhémence et violence le mouvement de manifestation provoqué par le non-versement des primes et la politique zéro covid.

Confinés depuis début octobre

Plusieurs milliers d’employés sont confinés dans des immeubles la nuit, mais doivent tout de même se rendre au travail le jour. Certains salariés ont escaladé les grilles pour pouvoir s’enfuir du site. Les confinements successifs excèdent toute une partie de la population. Dans plusieurs villes de Chine, des mesures très strictes sont appliquées et des écoles, des salles de sport ou encore des restaurants ont fermé leurs portes.

Source : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/chine-la-politiquezero-covidprovoque-un-vent-de-revolte_5496735.html


Publié par France Info, le 23 novembre 2022

Coupe du monde 2022 : l’incompréhension des Chinois qui découvrent l’absence de restrictions sanitaires au Qatar

Alors que le pays fait face à une sérieuse reprise d’épidémie de Covid, des Chinois ont de plus en plus de mal à supporter cette situation et ce sentiment a été renforcé depuis le début de la coupe du monde de football au Qatar.

On le sait, les Chinois sont de grands fans de football. Et, si en France, certains espèrent un « effet Coupe du monde », en Chine, il semble avoir bien lieu. Et ce sont les images de la compétition à la télévision qui ont déclenché ce mouvement. Depuis dimanche, tous les soirs, ils sont des centaines de millions à regarder les matchs du Mondial au Qatar.

Des images inédites pour beaucoup, qui découvrent sur leurs écrans de télévision des stades plein de spectateurs, sans masque, sans restrictions apparentes. Or, en Chine, le pays est confronté à une sérieuse reprise d’épidémie et que les autorités imposent à nouveau de mesures très sévères, avec des confinements stricts, des fermetures de centres commerciaux et d’écoles brutales, la population exprime désormais très clairement son incompréhension et sa colère. 

« Pourquoi la Chine ne suit-elle pas les autres pays ? »

Des images d’une vie normale, donc, qui ont choqué et poussé les internautes à réagir avec un message diffusé sur les réseaux sociaux, depuis mardi 22 novembre, sous la forme de dix questions simples posées au Comité national de la santé : « Pourquoi la Chine ne suit-elle pas les autres pays du monde qui se sont libérés du Covid ? Les tests massifs sont-ils utiles ? Pourquoi autant de restrictions pour si peu de morts ? » , peut-on lire, par exemple.


Une incompréhension qui se répand de plus en plus, comme par exemple pour cette Pékinoise bloquée chez elle. « Vendredi dernier, nous avons reçu un appel de notre propriétaire nous disant qu’il y avait douze personnes positives dans le quartier. On a été confinés samedi et là, c’est toujours le cas. Je ne vois pas à quoi ça sert ce confinement. Je ne comprends pas et à cause de ça, je ne peux plus travailler », dénonce-t-elle. 

Si le message a été massivement censuré par les autorités chinoises, les internautes continuent de le diffuser massivement. Quant au match de la Coupe du monde, ils sont toujours retransmis à la télévision chinoise, habituellement très efficace en matière de censure, mais qui n’avait visiblement pas prévu cette contestation de la politique Covid à cause du Mondial de football.

Source : https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/coupe-du-monde-2022-l-incomprehension-des-chinois-qui-decouvrent-l-absence-de-restrictions-sanitaires-au-qatar_5495925.html


Publié par France Info, le 24 novembre 2022

Chine : la colère monte face à la politique du « zéro Covid »

Après les premières révoltes de la veille, les manifestations se sont poursuivies de manière virulente en Chine, alors que le gouvernement mène toujours une politique très restrictive vis-à-vis de la pandémie et du confinement.

Deuxième nuit d’émeutes sur le site de la plus grande usine de fabrication d’iPhone au monde. Rare scène en Chine de confrontation violente entre les ouvriers de Foxconn, sous-traitant d’Apple, et la police anti-émeutes. Rien ne semble calmer les manifestants. Pourtant, toute la journée, des policiers en tenue de protection sanitaire blanche ont tenté de bloquer les sorties du site. « On veut rentrer chez nous ! », crient-ils.

Près d’un quart de la population confiné

En cause, un confinement à tout prix, voulu par les autorités. Un homme a même été roué de coups, la tête en sang. Des images censurées en Chine. L’exaspération est telle que l’on ose accuser directement le pouvoir. Depuis un mois, l’usine fonctionne en circuit fermé et les primes promises n’ont pas été versées. Le gouvernement envoie des renforts de police en nombre pour mater la rébellion. « La politique zéro covid chinoise est de plus en plus contestée, mais le gouvernement ne lâche rien. On estime aujourd’hui qu’un quart de la population est en confinement », raconte Arnaud Miguet, journaliste pour France Télévisions en Chine. 

Source : https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/chine-la-colere-monte-face-a-la-politique-du-zero-covid_5498334.html