Foi

La foi de Marie

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort (1673-1716)
prédicateur, fondateur de communautés religieuses
Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge, §214 (Livre de Vie, éd. Seuil, 1996, p.162-163)

Vivre de foi, avec l’aide de Marie

La Sainte Vierge vous donnera part à sa foi, qui a été plus grande sur la terre que la foi de tous les patriarches, les prophètes, les apôtres et tous les saints. (…)

Plus donc vous gagnerez la bienveillance de cette auguste Princesse et Vierge fidèle, plus vous aurez de pure foi dans toute votre conduite : une foi pure, qui fera que vous ne vous soucierez guère du sensible et de l’extraordinaire ; une foi vive et animée par la charité, qui fera que vous ne ferez vos actions que par le motif du pur amour ; une foi ferme et inébranlable comme un rocher, qui fera que vous demeurerez ferme et constant au milieu des orages et des tourmentes ; une foi agissante et perçante, qui, comme un mystérieux passe-partout, vous donnera entrée dans tous les mystères de Jésus-Christ, dans les fins dernières de l’homme et dans le cœur de Dieu même ; une foi courageuse, qui vous fera entreprendre et venir à bout de grandes choses pour Dieu et le salut des âmes, sans hésiter ; enfin, une foi qui sera votre flambeau enflammé, votre vie divine, votre trésor caché de la divine Sagesse, et votre arme toute-puissante dont vous vous servirez pour éclairer ceux qui sont dans les ténèbres et l’ombre de la mort, pour embraser ceux qui sont tièdes et qui ont besoin de l’or embrasé de la charité, pour donner la vie à ceux qui sont morts par le péché, pour toucher et renverser, par vos paroles douces et puissantes, les cœurs de marbre et les cèdres du Liban, et enfin pour résister au diable et à tous les ennemis du salut.

Vierge Marie, rempart de la Foi

O Vierge Marie, rempart de la foi,

en ce temps de rude épreuve,

intercède pour nous, avec ton Fils, notre unique médiateur.

En entrant dans sa passion,

il a prié afin que Pierre ne défaille pas dans la foi,

qu’il puisse après son reniement, confirmer ses frères dans la foi.

Que nous soit accordé de demeurer forts dans la foi.

Foi en la paternité de Dieu, qui est source bienveillante de vie.

Foi, en Jésus,

« chemin, vérité et vie »

« lumière du monde »

« résurrection et vie »

« bon Pasteur »

Foi en l’Esprit- Saint qui ne cesse de prier en nous pour acclamer Jésus Seigneur

et orienter tout notre être vers Dieu notre Père.

O vierge Marie, rempart de la foi,

Donne-nous cette conscience toujours plus vive d’être le sanctuaire du Dieu-amour,

donne-nous de combattre tout ce qui pourrait s’opposer à la foi :

Le doute sur l’amour et la présence de Dieu.

Le doute sur sa puissance quand la mort semble victorieuse.

Le doute sur sa lumière quand les ténèbres de la maladie semblent recouvrir toute la terre.

O vierge Marie, rempart de la foi toi qui as dit « qu’il me soit fait selon ta parole »

Que résonne en nous cette question du Christ « pourquoi avez-vous douté », comment se fait-il que vous n’ayez pas encore la foi.

Qu’à sa suite, « lui l’initiateur et l’accomplissement de notre foi » nous vivions de cette confiance absolue au Père, celle qui transporte les montagnes.

Source : http://notredamedelagarde.fr/spip.php?article182