Conscription,  Guerre,  Troisième guerre mondiale

Le Danemark va commencer à enrôler des femmes pour le service militaire

Publié par bbc.com le 13 mars 2024

Le Danemark a annoncé son intention d’étendre la conscription militaire aux femmes pour la première fois et d’augmenter la durée normale du service.

Il souhaite également augmenter son budget de défense de près de 6 milliards de dollars (4,6 milliards de livres sterling) au cours des cinq prochaines années afin d’atteindre les objectifs de l’OTAN.

« Nous ne réarmons pas parce que nous voulons la guerre. Nous réarmons parce que nous voulons l’éviter », a déclaré le Premier ministre Mette Frederiksen.

Les tensions en Europe se sont accrues depuis l’invasion massive de l’Ukraine par la Russie en février 2022.

En dévoilant les réformes mercredi, Mme Frederiksen a déclaré que le gouvernement cherchait à atteindre « l’égalité totale entre les sexes ».

Le ministre de la défense, Troels Lund Poulsen, a quant à lui déclaré : « Une conscription plus solide, incluant une égalité totale entre les sexes, doit contribuer à résoudre les problèmes de défense, de mobilisation nationale et d’effectifs dans nos forces armées.

Dans le pays scandinave, les femmes peuvent déjà se porter volontaires pour le service militaire.

Le gouvernement prévoit maintenant d’introduire la conscription féminine à partir de 2026, ce qui en ferait la troisième nation européenne seulement, avec la Norvège et la Suède, à exiger des femmes qu’elles servent dans les forces armées.

Le gouvernement indique également que la durée du service militaire sera portée de quatre à onze mois pour les hommes comme pour les femmes.

L’année dernière, 4 700 personnes ont effectué leur service militaire, dont environ 25 % de femmes. Ce nombre sera porté à 5 000 par an.

Les forces armées danoises comptent actuellement environ 20 000 membres actifs, dont quelque 9 000 soldats professionnels.

Le pays, qui compte une population totale de près de six millions d’habitants, augmente également ses dépenses militaires, qui passent de 1,4 % du PIB à 2 %, afin d’atteindre les objectifs fixés par l’alliance militaire de l’OTAN.

L’année dernière, les législateurs ont voté la suppression d’un jour férié au printemps afin d’augmenter les dépenses militaires.

Le Danemark a été l’un des plus fervents soutiens de l’Ukraine, lui fournissant des armes de pointe et des fonds, et formant également des pilotes ukrainiens sur des avions de guerre F-16 de fabrication américaine.

Deux pays nordiques, la Finlande et la Suède, ont récemment rejoint l’OTAN, qui renforce ses défenses en Europe à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Source en anglais : https://www.bbc.com/news/world-europe-68557038