Etats-Unis,  Juridique,  PLandémie,  Twitter Files

Les Twitter files : les kapos de la censure twitter devant le Congrès. Des audiences musclées

Publié par MPI, le 10 février 2023

Les Twitter files relayés par Elon Musk dès son achat du réseau à l’oiseau bleu révèlent l’importante censure des voix conservatrices lors de l’élection présidentielles de 2020 ainsi que la protection à laquelle ont bénéficié Joe Biden et son fils Hunter dans l’affaire du portable de l’enfer. Cette censure a également touché des voix dissidentes à la farce pandémique pendant la crise covid. L’audience au Congrès concernant cette censure a débuté cette semaine : un véritable ‘massacre’ des principaux responsables.

Les Twitter files révèlent « le plus grand système de censure de notre histoire »

Peu, si ce n’est aucun média de grand chemin, n’évoque les Twitter files et notamment l’actuelle audience au Congrès des responsables twitter de cette censure dévoilée par Elon Musk. Pourtant ces Twitter files et les interrogatoires par le comité de surveillance de la Chambre des Etats-Unis dirigé par le GOP (Grand Old Party, le parti Républicain) qui s’en suivent dévoilent « le plus grand système de censure de notre histoire » d’après l’avocat américain Jonathan Turley, connu pour être un défenseur du premier amendement de la constitution des Etats-Unis et ses nombreux écrits sur les restrictions à la liberté d’expression dans les secteurs privé et public.

Comme le reconnait le blog Atlantico « il devient évident que sont maintenant avérées ces théories poussées par ce que les médias appellent encore des “complotistes” , et petit à petit, on se rend compte qu’il existe bien un mouvement global, décidé par une petite élite, qui vise à réduire à leur plus simple expression les libertés personnelles et fondamentales d’un maximum d’individus sur la planète… »

Petit retour sur le scandale des Twitter files : une collusion entre Twitter et la Maison Blanche démocrate

Ces fichiers Twitter ont mis en évidence la collusion entre Twitter et les agences de renseignement américaines, dont le FBI et la CIA, mais également entre le gouvernement des Etats-Unis et la Big Tech de la Silicon Valley, BigPharma et Pfizer, les Démocrates, le DOJ (Département de la Justice) pour censurer explique l’auteur David Zweig « les informations véridiques mais gênantes pour le gouvernement américain et sa politique ».

Cette censure n’a pas touché que le monde outre-Atlantique du nord, en Europe un contrôle est exercé par ces plateformes sur le contenu des messages pour que ne soit autorisé que le discours officiel défini par la bien-pensance.

Cette censure, explique Lee Smith dans un article paru dans Tablet MagazineHow the FBI Hacked Twitter, venait fondamentalement du gouvernement et de ses bureaucraties, lesquelles étaient en constante communication avec les grandes entreprises de l’internet pour leur faire part de leurs exigences de faire disparaître des contenus.

L’ordinateur de l’enfer de Hunter Biden, la censure d’éminents médecins et professeurs pendant la pandémie covid, l’émeute du Capitole, les principaux sujets de l’audience musclée par les députés Républicains

Vijaya Gadde, l’ex-directrice juridique de Twitter, Yoel Roth, ancien responsable de la confiance et de la sécurité chez Twitter, l’ancien avocat général adjoint James Baker et Anika Collier Navaroli, ancienne employée de Twitter, comparaissaient donc mercredi dernier devant le comité de la Chambre des États-Unis enquêtant sur la décision de l’entreprise de limiter avant les élections de 2020 la portée d’un article du New York Post sur Hunter, le fils de Joe Biden, et ses relations commerciales en Ukraine, sur l’émeute du Capitole du 6 janvier 2021, sur la censure d’éminents médecins et professeurs pendant la pandémie covid. En bref sur l’ingérence des Démocrates et ensuite du gouvernement Biden dans les médias sociaux.

Avec l’arrivée majoritaire des Républicains au Congrès, débute ce jeu de massacre des petits commissaires zélés du gouvernement Biden et du FBI, mis à la porte de l’oiseau bleu par Elon Musk.

Résumé en quelques tweets : 

🇺🇸💉Catastrophe vaccinale💉💉➕♾💔
Vidéo intégrale
Virée par Musk, Vijaya Gadde l’ancienne responsable juridique de Twitter doit maintenant répondre de ses actes devant le Sénat US lors d’1 audition sur la censure d’informations médicales qui auraient permis de sauver des vies pic.twitter.com/sh8oj0xKCs

— L’Autre Monde (@choqlautremonde) February 9, 2023

#TwitterFiles « VOUS VOUS PRENEZ POUR QUI?
Je parie que Poutine doit rêver d’avoir autant d’interférence que vous 4 dans ses élections! »🤭

Hier soir au Congrès US, @laurenboebert explose façon missile balistique les anciens chefs de Twitter #Roth & #Gadde (déroulez la suite⏬) pic.twitter.com/sPu3LHA7RF

— Momotchi (@mmtchi) February 9, 2023

When you ask straightforward questions, you get straightforward answers. @OversightDems setting the facts straight on the “Twitter files” pic.twitter.com/BfD9HO2IY6

— Rep. Becca Balint (@RepBeccaB) February 10, 2023

TWITTER FILES 🧐 MEA CULPA POUR LE PC DE L’HORREUR DE HUNTER BIDEN pic.twitter.com/VoW7vpDyqx

— John Do (@JohnDo1344) February 9, 2023

pic.twitter.com/yNMvHWiCnY

— VERITY France (@verity_france) February 9, 2023

Ah … ça commence à faire mal …
Et dire qu’en France nos « journalistes », membres de la commission européenne s’offusquaient que @elonmusk allait rétablir la démocratie sur twitter : ils avaient peur de ces révélations ? Vivement les twitter files français https://t.co/fOhYmZIePb

— Sébastien PHILIPPE (@Tiensaseb) February 10, 2023

#USA #TwitterFiles #LaSaga
Menssonges et manipulations

Système de corruption au plus haut niveau entre le #FBI et #Twitter#EliseMarieStefanik est une représentante américaine pour le 21e district du Congrès de #NY : «Savez-vous que selon un sondage réalisé auprès des pic.twitter.com/YGn28GDDCD

— Relais Infos (@Olivier40121476) February 10, 2023

Auteur : Francesca de Villasmundo

Source : https://www.medias-presse.info/les-twitter-files-les-kapos-de-la-censure-twitter-devant-le-congres-des-audiences-musclees/171329/